préparatifs de noël

prparatifs de nol preparatifs-de-noel.gif

ça sent l’approche de noël, on
s’affaire ….. on prépare …. on invente……on fait des listes
……joyeux préparatifs !!! et joyeux Noël !!

Signé  Rosemitch , votre
Betty Boop !!!!

extrait de « le voyage en sapin  » -Déclinaison de femmes –
edifree.com-2011

(…) Une demie heure plus tard, elle sortait la voiture du
garage, fermait la barrière et allait droit chez le pépiniériste.
Elle acheta un sapin. Un grand. Le plus grand depuis la fin des
noëls vosgiens. Il y avait la place dans la maison et bientôt six
petits-enfants : dans sa dernière lettre, Michel annonçait la
venue au monde d’un deuxième bébé, pour février/mars au plus
tard. Elle chargea l’arbre dans la voiture, le déposa dans le
garage et repartit aussitôt faire les achats de noël en ville. Les
gestes se succédaient naturellement, s’enchaînaient
conséquemment les uns aux autres sans heurts, sans aucun à-coups de
doute. Elle gara sa voiture, flana le long des boutiques, eut envie
d’énormément de choses qu’elle ne pouvait
s’offrir, entra dans un ou deux magasins, choisit des cadeaux
drôles ou tendres qui convenaient aux gens qu’elle aimait et
papiers et rubans pour faire les paquets qu’elle ne laissait
jamais faire par une vendeuse, fut -elle la plus attentionnée. Le
carnet de chèques lui permettait des achats à crédit tout à
fait  confortables. Demain, arriverait son salaire.(…)

(…) Rentrée à la maison, Odile se mit à l‘emballage des
cadeaux, non sans avoir essayé elle-même tous les jouets des
enfants. Elle s’amusait comme une folle. De son temps, on
n’avait pas des jouets comme cela. On recevait une orange, un
bout de chocolat et des choses utiles pour le restant de
l’année. Pourtant il y avait la même excitation et la même
extase dans les yeux des enfants .Noël avait toujours été la
fête sacrée, la fête des racines, de la continuation du monde et de
son commencement. C‘était le point de repère, le rituel et la
trêve où chacun essayait pour un moment l’oubli, la bonne
volonté et l’espoir. C’était pour Odile plus
qu’un symbole, plus qu’une tradition, plus qu’une
célébration, plus qu’un cliché d’amour universel ou
qu’une spasmodique chrétienté. C’était le culte de
l’étoile et du solstice, le culte de la pérennité, celui du
retour à l’enfance, le culte de la joie et du partage
qu’on voyait semblables dans les bonnes joues rouges
d’un vieillard à barbe blanche descendu d’une cheminée
et celles d’enfants que la vie au grand air ou tout
simplement l’enthousiasme avaient colorés.

Elle se sentit païenne, pieuse et d’une sagesse vieille
comme l’humanité….(…)

Michèle rosenzweig -le voyage en sapin

Publicités

4 réflexions sur “préparatifs de noël

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s