Mémoire de toi

mon le mon-ile.jpgMémoire de toi 

acrylqiue sur toile

tentative de restitution d’un portrait de mon amour
décédé, fait de mémoire . à l’acrylique et au couteau
.

tout un travail de deuil…….

 

 

Mon île

Monde laid monde
odieux

tu sens la
pourriture

je veux encore humer
les oiseaux.

 

 

Dans tes yeux mon
amour


L’eau est si claire qu’on y voit des poissons
nonchalants


Le sable crisse et la peau se drape de
vent.

 

Dans tes yeux mon
amour


La lumière est vraiment la lumière pour s’y
dénuder


La nuit est vraiment la nuit pour s’y
blottir

 


Tes yeux mon amour

Sont ma cabane chaude
après le sentier

 


Tes yeux mon amour

Sont mon nid de
plumes pour un oiseau écoeuré

Des villes des cohues
et des bombes

Ils sont mon
firmament inviolé

Mes neiges éternelles
mes pics intouchables

Où seule je peux
errer

Où propre je peux
reposer

Où vulnérable je
cueille mes corbeilles de beauté.

 


Tes yeux mon amour

Sont une offense à
leur monde

Traqué essoufflé et
torturé

A leur monde à
l’affût.

 

Dehors je suis la
proie.

Dans tes yeux il y a
toi et rien que nous deux

Terrier providentiel
pour deux lièvres pistés

 

Dans tes yeux mon
amour

 

Coule la
source

Coule la
sève

Coule l’élixir
de mon insouciance
.

 

Michèle Rosen (rosenzweig)- le
pain et la faim -1990

Publicités

Une réflexion sur “Mémoire de toi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s